Rouxmesnil sur la première marche.
Cette année, le grand prix de France de TAR (tir aux armes règlementaires) se déroulait mi-octobre dans le stand de tir ultra moderne de Châteauroux. Il faut dire qu’il était très attendu par les amateurs puisque l’édition 2018 avait été annulée pour cause de travaux.
Ce grand prix, à l’instar du championnat de France, réunit les tireurs venus de la France entière pour se mesurer aux meilleurs de leur spécialité.
Le tir club de Rouxmesnil avait envoyé 2 représentant de son équipe TAR, Laurent Hamelin et Thierry Coffre pour y concourir dans les épreuves d’armes de poing et d’épaule sur des distances de 25 à 300m.

Laurent qui s’est aligné sur une épreuve à 200m, une à 50m et deux à 25m prend respectivement les 52ème, 58ème, 40ème et 89ème places.
Thierry, quant à lui, avait choisi les distances de 300, 200, 50m pour les armes longues et 25m pour les armes de poing. Victime d’une panne, il a dû abandonner au début de son match à 300m. Il prend toutefois la 53ème place à 200m et la 23ème place à 50m. Pour les épreuves aux armes de poing, il termine à la 11ème place et s’offre même le luxe d’une médaille d’or dans le match aux armes historiques, portant au plus haut les couleurs de Rouxmesnil.
Même si Thierry avait déjà exploré plusieurs fois la 3ème et la 2nde marche de ce même podium de niveau national, cette 1ère place représente une grande satisfaction pour lui-même et pour son entourage qui n’a pas manqué, dès son retour, de fêter l’événnement comme il convient.

Bien entendu, le rendez-vous est déjà fixé pour l’année prochaine, avec toute la pression que peut subir celui qui doit lutter pour conserver son titre…

One response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *