Le Championnat de France de tir 10/18 mètres vient tout juste de fermer ses portes. Il se déroulait cette année à Niort (79) du 10 au 15 février.
Il s’agit de la plus grande réunion annuelle de la grande famille du tir sportif en nombre de tireurs, d’organisateurs et de spectateurs : plus de 2 500 compétiteurs valides et para-tir et autant d’accompagnateurs se sont retrouvés.

Le système de sélection (départemental, régional puis scratch national) permet aux débutants et aux amateurs de côtoyer les champions de leurs disciplines.
Le championnat de France est un déplacement à ne pas manquer car c’est l’occasion de retrouver les passionnés et les habitués de la France entière mais c’est surtout un lieu d’échange avec les plus grands champions et leurs entraîneurs auprès desquels on ne peut qu’en apprendre d’avantage.

Durant six jours, les compétiteurs ont participé à neuf épreuves différentes dans des disciplines olympiques, paralympiques et mondiales : Pistolet à 10 mètres (précision, vitesse et standard), Carabine à 10 mètres (précision et cible mobile) Arbalète Match à 10 mètres et Arbalète Field à 18 mètres.

Pour l’équipe de Rouxmesnil, c’est Jean François Paquet qui ouvrait le bal en catégorie senior3 à l’Arbalète field 18m et à la carabine 10m.
Suivirent ensuite Emilie Fourneaux en dame1 et Thierry Coffre en senior2 qui se sont attaqués tous deux aux épreuves pistolet précision 10m, standard 10m et vitesse 5 cibles 10m.
Pour terminer la marche, Frédérique Imbert tirait en dames3, l’épreuve pistolet précision 10m.

Côté résultats, Jean François repart avec une 105ème place en arbalète et une 42ème place à la carabine. A noter qu’il passe à 1/10ème de points de son propre record du club.

Emilie et Thierry s’étaient lancés un défi dont le vainqueur serait celui qui cumule le plus de points sur la totalité des scores de leurs 3 épreuves communes : Thierry s’est incliné devant Emilie qui lui prend 9 points ! (galanterie, timidité, on ne sait pas…)
Remarquons qu’Emilie résussit une très belle performance au pistolet standard avec 356pts, qui la classe 9ème de la catégorie dames1, l’élite féminine !!!
Elle pulvérise par la même occasion son propre record, celui du club et aussi celui de Normandie. Bravo l’artiste, la relève est assurée !
Le championnat de France est la consécration de toute une saison de travail. Un travail qui a fini par payer puisque l’élève surpasse le maître. Une grande satisfaction pour tout le monde.

Quant à Fred, elle termine son tout premier championnat de France avec une 63ème place et un grand sourire jusqu’aux oreilles. On y était !!!

Rendez-vous est d’ores et déjà fixé pour l’année prochaine à Besançon, à partir du 18 janvier.

En attendant, on dégonfle les bouteilles d’air et place à la saison d’été avec pour certains, les épreuves pistolet (25 et 50m), carabine (50 et 300m) et pour d’autres, le TAR (25 à 300m).

Laisser nous un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *